mardi 7 février 2017

Nouveau livre de Bernard Lugan : Algérie, l'histoire à l'endroit


























Présentation :
Depuis 1962, l’écriture officielle de l’histoire algérienne s’est appuyée sur un triple postulat :
- Celui de l’arabité du pays nie sa composante berbère ou la relègue à un rang subalterne, coupant de ce fait, l’arbre algérien de ses racines. 
- Celui d’une Algérie préexistant à sa création par la France à travers les royaumes de Tlemcen et de Bougie présentés comme des noyaux pré-nationaux.
- Celui de l’unité d’un peuple prétendument levé en bloc contre le colonisateur alors qu’entre 1954 et 1962, les Algériens qui combattirent dans les rangs de l’armée française avaient été plus nombreux que les indépendantistes.
En Algérie, ces postulats biaisés constituent le fonds de commerce des rentiers de l’indépendance. En France, ils sont entretenus par une université morte du refus de la disputatio et accommodante envers les falsifications, pourvu qu’elles servent ses intérêts idéologiques. Dans les deux pays, ces postulats ont fi ni par rendre le récit historique officiel algérien aussi faux qu’incompréhensible.
Cinquante ans après l’indépendance, l’heure est donc venue de mettre à jour une histoire qui doit, comme l’écrit l’historien Mohamed Harbi, cesser d’être tout à la fois « l’enfer et le paradis des Algériens ».
Ce livre répond donc aux interrogations fondamentales suivantes : l’essence de l’Algérie est-elle Berbère ou Arabe ? Avant la conquête française, ce pays fut-il autre chose qu’une province de l’Empire ottoman ? Les résistances d’Abd el-Kader et de Mokrani furent-elles des mouvements pré-nationaux ?
Que s’est-il véritablement passé à Sétif et à Guelma en mai 1945 ? La France a-t-elle militairement perdu la guerre d’Algérie ? Quelle est la vérité sur le « massacre » du 17 octobre 1961 à Paris ? Enfin, peut-on raisonnablement affirmer que la France ait « pillé » l’Algérie comme le prétendent certains ?

Table des matières :

Chapitre I : 
- L’Algérie est-elle Berbère ou Arabe ?
Chapitre II : 
- Comment des Berbères chrétiens sont-ils devenus des Arabes musulmans ?
Chapitre III : 
- Pourquoi Bougie et Tlemcen n’ont-elles pas créé l’Algérie alors que Fès et Marrakech ont fondé le Maroc ?
Chapitre IV : 
- L’Algérie, Régence turque oubliée ou marche frontière de l’empire ottoman ?
Chapitre V : 
- Abd el-Kader, une résistance « nationale » ou arabe ?
- Mokrani, une résistance « nationale » ou berbère ?
Chapitre VI :
- Que s’est-il passé à Sétif et à Guelma au mois de mai 1945 ?
- Sétif au-delà des mythes
Chapitre VII :
- 1954-1962 : la « révolution unie », un mythe ?
- La revendication berbériste
Chapitre VIII :
- Le FLN a-t-il militairement vaincu l’armée française ?
- La guerre d'Algérie ne s'est pas terminée le 19 mars 1962
Chapitre IX :
- Le 17 octobre 1961 à Paris : un massacre imaginaire ?
Chapitre X :
- La France a-t-elle pillé l’Algérie ?


IMPORTANT : CE LIVRE EST UNIQUEMENT DISPONIBLE VIA L'AFRIQUE REELLE

32€ pour livraison en France (colissimo suivi)
36€ pour l'Europe
- 41€ pour le reste du monde

Pour le commander :

1) Par carte bleue ou Paypal :


Livraison


2) Par chèque en imprimant et nous retournant ce bon de commande :

15 commentaires:

  1. Bravo, Cher Bernard Lugan, pour vos livres qui sont toujours passionnants et richement documentés.
    Vous n'envisageriez pas des éditions ebook par hasard ? (J'ai encore mal aux bras depuis la lecture de l'Histoire de l'Afrique du Nord ;=)
    Merci pour tout et bien cordialement !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Georges !!!
      Je vois que tu est sur tous les bons coups et je vais moi aussi m'empresser d'acheter ce livre.
      Quand au mal aux bras, vu la fonte que tu soulève, il faudra peut être trouver un autre argument...

      Eric Thurin

      Supprimer
  2. Ma prime jeunesse en Algérie et la vie que mes parents y ont menée et racontée à huis clos, me conduit a espérer qu'enfin la vérité soit dite. Merci de la révéler et de l'étayer par autre chose que les calembredaines idéologiques.

    RépondreSupprimer
  3. Bonjour, J'ai rempli votre formulaire de commande en indiquant tous les éléments e-CB;
    J'ai indiqué que je ne voulais pas de compte Paypal ; malgré cela Paypal m'oblige a accepter leurs conditions dont je n'ai que faire et m'empèche de terminer la procédure de commande.
    Cela doit porter préjudice à vos ventes. Cordialement. Cl C.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour,
      j'utilise Paypal depuis des années, que je trouve très pratique.
      Quels sont les éléments qui vous dérangent?
      Cordialement.

      Supprimer
  4. ..............idem IDEM !!!!!!!!Bonjour, J'ai rempli votre formulaire de commande en indiquant tous les éléments e-CB;
    J'ai indiqué que je ne voulais pas de compte Paypal ; malgré cela Paypal m'oblige a accepter leurs conditions dont je n'ai que faire et m'empèche de terminer la procédure de commande.
    Cela doit porter préjudice à vos ventes. Cordialement. Cl C.

    RépondreSupprimer
  5. L'Algérie n'a pas été le seul pays qui a bénéficié de la présence française. On pourrait en citer bien d'autres où l'action de la France a largement contribué à la pacification et au développement.
    Je pense à Madagascar entre 1900 et 1960. Une très importante documentation existe non encore exploitée. Seule la rébellion de 1947 est retenue avec de multiples versions plus ou moins imaginaires.
    Qu'est devenu Madagascar depuis 1970 ? L'un des pays les plus pauvres du monde.

    RépondreSupprimer
  6. Les pays colonisés par la France sont parmi les plus pauvres de la planète. Ruinés par la France qui les considère toujours comme sa chasse gardée, ils ont du mal à sortir des griffes de l'impérialisme et colonialisme français de tutelle.
    Pire encore la France cultive et alimente les conflits inter ethniques pour mieux piller l'Afrique.
    Le Sous continent Berbère Nord Africain est devenu Maghreb Arabe et Islamiste sous l'impulsion de la France. La Ligue (raciste) Arabe, tout comme l'UA, sont crées et contrôlés à distance par la France coloniale. Les dirigeants africains sont choisis par la France, qui vit au dépend de l'Afrique (pillage de richesses du sous sol).
    La France colonise le Sahara occidental (riche), via la monarchie marocaine, qui inonde au quotidien la France et l'Europe de cannabis pour mieux étouffer les droits de l'Homme.

    RépondreSupprimer
  7. "Les pays colonisés par la France sont parmi les plus pauvres de la planète"

    C'est sans doute pour cela que même dans les médias les plus obtus (RFI par exemple) on condescend à admettre du bout des lèvres que les pays africains francophones sont actuellement dans une situation économique bien plus reluisante que leurs pendants anglophones (Kenya Ouganda et autres).

    Sans doute un effet du "pillage" de ces pays d'Afrique de l'Ouest par la France...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce fait se verifie egalement aux Antilles; il suffit de comparer la Martinique a Ste-Lucie.

      Supprimer
  8. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  9. Bonsoir
    Je voudrai savoir combien de pages contient le livre et s'il est illustré, de cartes notamment

    Avec mes remercients d'avance

    RépondreSupprimer
  10. Cher Monsieur ,
    Pourriez vous faire un article sur la situation au yemen afin d'y voir plus clair .... Ps : je viens juste de m'abonner a votre journal , et vous suis depuis longtemps sur le net .

    RépondreSupprimer
  11. J'ai bien envie de le lire, votre livre, mais il est un peu cher pour un petit retraité...

    RépondreSupprimer
  12. Patrice Pimoulle4 juillet 2017 à 09:38

    Cher Monsieur,il y a un aspect que vous n'abordez pas: l'aspect exterieur. La France avait besoin de l'occident pour conserver l'Algerie; or elle lui a tourne le dos: rejet de la CED en 1954; enlevement de Ben Bella et affaire de Suez en 1956; rejet des bons offices en 1958 apres le bombardement de Sakhiet. La France a "use" la patience des Etats-Unis qui l'ont juge indigne du role de grande puissance auquel elle pretendait encore en 1959. Or il y a une coincidence troublante entre l'entrevue de Gaulle-Eisenhower d'aout 1959 a Ramboullet et le fameux discours du 16 septembre sur "l'autodetermination". En conclusion, non moins troublante la similitude de destin entre la Ve Republique et l'Algerie independante issue des accords d'Evian. Bien a vous. (Patricepimoulle@hotmail.com).

    RépondreSupprimer